PROJETS

SOLIDARITÉ SUD a soutenu depuis 2004 au Honduras des projets destinés à des enfants et des adolescents handicapés provenant le plus souvent de milieux d'une grande pauvreté et de familles monoparentales. En collaboration avec des organismes locaux, nous avons participé à la réalisation des projets suivants : le «Centro para niños especiales Didier Espinosa» de Corquin et le «Centro Angeles de Esperanza» de San Juan de Opoa.

Grâce à une contribution financière du ministère des Relations internationales du Québec, SOLIDARITÉ SUD a aussi été en mesure de financer la construction du centre communautaire la «Casa comunal» et la mise en marche d'un programme éducatif dans l'un des quartiers les plus défavorisés de Santa Rosa de Copan, le «Barrio Divina Providencia».

SOLIDARITÉ SUD a par ailleurs assuré le financement et la réalisation des travaux d'aménagement du parc du «Hogar de Ancianos» à Santa Rosa de Copan. C'est l'une de nos belles réussites puisque les personnes âgées sans ressources, les religieuses franciscaines et les jeunes filles travaillant auprès d'eux l'apprécient énormément et en profitent quotidiennement.

Depuis 2011, SOLIDARITÉ SUD intervient principalement au Nicaragua. Dans la ville de Boaco, nous travaillons avec les Sœurs de la Charité de la Casa Betania, un comedor destiné aux enfants de la rue ou de familles en difficulté. Des projets ont déjà été réalisés grâce à l'argent reçu de nos donateurs et à des subventions de la Fondation Roncalli : achat de matériel scolaire, d'uniformes et de souliers pour les enfants, amélioration de la cafétéria scolaire, fabrication d’ameublement complémentaire et aménagement d'une bibliothèque. Les besoins sont grands et la recherche de financement se poursuit pour continuer à aider les enfants et pour y réaliser d'autres projets.

Toujours à Boaco, SOLIDARITÉ SUD s’implique aussi pour améliorer les conditions de vie de personnes âgées résidant au «Hogar de Ancianos». Une quarantaine d’armoires pour le rangement de leurs effets personnels ont été fabriquées, grâce entre autres à une participation financière du Club Rotary du Cap-de-la-Madeleine. Nous avons aussi financé des travaux visant à rendre plus sécuritaire le quotidien de tous les pensionnaires.

À San José de los Remates au Nicaragua, nous aidons le pensionnat «La Colonia de la Inmaculada Niña» où des religieuses accueillent une vingtaine de jeunes filles socialement défavorisées leur donnant l’occasion de fréquenter l’école et d’apprendre un métier. La rénovation de la cuisine et l'installation d'une citerne dans un premier temps ont été suivies par l'achat de matériel et d'équipement pour des cours d'informatique et de couture. Ces deux projets regroupés sous le nom «Levántate y Anda» ont été rendus possible grâce à la contribution de la Fondation Gilles Kègle, de la Fondation Roncalli et de Sol-Sud.

Dans cette même ville, le centre de jour «Los Pipitos» s’occupe d’enfants handicapés. Quelques réfections du bâtiment, l'achat de matériel didactique et la formation d'une éducatrice ont grandement amélioré la qualité des activités dans cet organisme.


BOURSES D'ÉTUDE

SOLIDARITÉ SUD mise sur l'éducation pour aider des jeunes à sortir du cycle de la pauvreté. Ainsi depuis 2009, nous remettons des bourses d'études à des jeunes filles honduriennes défavorisées afin qu'elles poursuivent leurs études. À Santa Rosa de Copan, les jeunes du «Hogar de Ancianos» travaillant auprès des personnes âgées, les orphelines du «Hogar de Niñas Amparo de San Antonio» et quelques étudiantes hébergées par les soeurs «Franciscanas de la Inmaculada» bénéficient de notre aide financière.

Les bourses ont donc permis à plusieurs d’entre elles d’effectuer des études de niveau secondaire en vue d'obtenir un diplôme. Certaines ont persévéré jusqu’à l’obtention de diplômes. En effet, deux filles ont terminé leurs études secondaires, six ont obtenu un diplôme technique en administration d’entreprises, deux en commerce et deux autres en comptabilité et finances. Nous soulignons qu’une boursière a poursuivi des études universitaires et a obtenu en 2015 sa licence en service social. Nous sommes fiers de leur réussite !

Au Nicaragua depuis 2015, des bourses sont aussi remises à des jeunes sous la supervision des Soeurs de la Casa Betania à Boaco. Ces bourses leur ont permis de commencer des études en infirmerie, en administration d’entreprise et en pédagogie.

SOLIDARITÉ SUD est en processus d'évaluation continu des besoins pouvant être comblés à l'aide des sommes d'argent provenant de ses donateurs.